En appuyant la Fondation des écoles catholiques du Centre-Est, vous contribuez directement à la lutte contre les effets de la pauvreté sur les élèves des écoles catholiques du Centre-Est. Dans certaines écoles, plus de 40 % des élèves sont issus de familles à faible revenu.

Dans son rapport annuel 2018 sur la Stratégie de réduction de la pauvreté, le gouvernement de l’Ontario estimait à environ 410 000 le nombre d’enfants qui vivent dans la pauvreté, soit 15, 4% des enfants vivant en Ontario. Et en 2017, d’après la Mesure de faible revenu (MFR), un indicateur de pauvreté relative, le nombre d’enfants de 17 ans et moins vivant dans une famille à faible revenu était de 31 065 dans la capitale nationale, soit 15,5%. Et de 10 460 enfants âgés de moins de 6 ans (16,6%).

Et selon le Portrait des personnes vivant dans la pauvreté, Optique d’équité et d’inclusion de la Ville d’Ottawa, « la pauvreté a plusieurs facette et peut se définir de différentes manières, la principale étant que la personne touchée ne dispose pas de ressources financières ou autres pour satisfaire à des besoins fondamentaux ». La pauvreté engendre bien des maux pour les enfants : difficultés à l’école, problèmes de santé, et maladies causées par le stress. Par ailleurs, les enfants de familles à faible revenu sont également plus à risques de violence et de l’influence de la criminalité.

Par conséquent, plusieurs enfants doivent surmonter plus d’obstacles pour réussir. La Fondation des écoles catholiques du Centre-Est s’engage à soutenir ces enfants par l’entremise de ses programmes.

FAITES UN DON dès maintenant et aidez un enfant à surmonter les obstacles auxquels il fait face… et réussir!

 

Sources:

Stratégie de réduction de la pauvreté (Rapport annuel 2018)

Profil du recensement, Recensement de 2016

Personne vivant dans la pauvreté, Optique d’équité et d’inclusion, Portrait